Philippe Monbet

Responsable du Booster

Morespace

Diplômé en chimie de l'Université de Bretagne Occidentale, Philippe Monbet a écrit une thèse « Chimie marine et analytique » à l'Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM, Brest) sur la dynamique des métaux lourds dans un estuaire soumis à une forte production agricole. Il rejoint ensuite l'Ifremer et Ineris « Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques » pour effectuer des missions de recherche, d'expertise et de conseil sur l’environnement marin.
 

Ses activités de recherche l'ont conduit à l'AIMS «Australian Institute of Marine Science», à l'Université Monash de Melbourne et à l'Université de Plymouth, au Royaume-Uni, où sa recherche était principalement consacrée à la biogéochimie du phosphore dans les eaux et les sédiments côtiers.

De retour en France, il a mené des mission de conseil auprès d'Ifremer ainsi qu’en étroites relations avec EDF et AREVA NC où il a assuré la surveillance écologique de l'eau autour des centrales nucléaires (Flamanville, Penly Paluel) et AREVA NC La Haye. Il travaille actuellement pour le Pôle Mer Bretagne Atlantique, un pôle d'activités marin spécialisé dans l'innovation du secteur maritime en tant qu'expert dans la gestion de projets et l'environnement de l'UE. Il coordonne le booster MORESPACE. Enfin, il est en partie également détaché auprès de France Energies Marines, l'Institut Français pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables.