Général de division aérienne Michel Friedling

Commandant

Commandement de l'Espace

Né en 1967, titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole de l’air et pilote de chasse, le général Michel Friedling a exercé diverses responsabilités en unités opérationnelles sur Mirage F1 et Mirage 2000. Il a participé à plusieurs détachements opérationnels en Afrique, dans les Balkans et au Moyen-Orient entre 1990 et 1998. Il commande la base aérienne 113 de Saint-Dizier entre 2009 et 2011, période durant laquelle le missile nucléaire ASMP-A est mis en service opérationnel. De 2012 à 2013, il s’occupe successivement de la dissuasion nucléaire, puis de prospective et stratégie militaire à l’Etat-Major des Armées. Il prend ensuite la direction du bureau Plans de l’état-major de l’armée de l’air (2014-2016). Dans ses différentes fonctions d’état-major, il a participé aux travaux des Livres Blancs de 2008 et 2013, ainsi qu’aux lois de programmation militaire 2009-2014 et 2014-2019. Entre aout 2016 et février 2017, il représente la France auprès de la coalition internationale au Levant contre Daesh et exerce depuis le CAOC d’Al Udeid (Qatar) le commandement français de la composante aérienne française. Promu général de brigade aérienne le 1er juin 2017, il prend en charge la prospective, la stratégie et l’innovation à l’état-major des armées et seconde le chef d’état-major des armées lors de la revue stratégique de défense nationale. Depuis le 1er septembre 2018, il est le commandant du Commandement de l’Espace.